Page 3 sur 3

Re: Demandes de citoyenneté

Posté : |23 Jan 2018|, 21:32
par Jonathan E. Delfrous
La famille delfrous représenter par SAR Jonathan delfrous fit une demande pour obtenir la citoyenneté kolozistanaise .

Re: Demandes de citoyenneté

Posté : |24 Jan 2018|, 10:17
par Svetlana Sokolova
Citoyenneté accordée.

Re: Demandes de citoyenneté

Posté : |02 Fév 2018|, 22:03
par Haktorel W. Klausbourgski
La guerre civile était achevé. Le Colonel-Prince Klausbourgski-Bordebonski, sans affectation, était de ces russlaves épris de ce nouveau royaume de Kolozistan, petit frère du Sud dont il fallait consolider la Couronne. N'en avait-il pas d'ailleurs été à l'origine lorsque aide de camp du Prince Pojarski, puis plénipotentiaire du Tsar, il avait soutenu mordicus cette idée, à contre-courant du gouvernement impérial.

De plus, son honneur de prince, et sa conscience de gentilhomme, l'empêchait de servir la majorité cadet-républicaine au pouvoir à Murasibirsk. Aussi décida-t-il, son ambassade terminée, de demander la nationalité kolozistanaise et de se placer en disponibilité de l'armée impériale. Alexandre Ier méritait le soutien de toute la noblesse slave dans la lourde tâche qui l'attendait. Enfin, son installation à Belgograd, le rapprocherait un peu plus de sa chère Annouchka.

Re: Demandes de citoyenneté

Posté : |03 Fév 2018|, 11:50
par Svetlana Sokolova
Citoyenneté accordée.

Re: Demandes de citoyenneté

Posté : |09 Mai 2018|, 13:46
par Svent Vykander
Svent Vykander était originaire de la lointaine Livonie. Après de brillantes humanités en droit et histoire, il avait effectué son service militaire puis s'était envolé vers le Kolozistan. Ce pays remuant convenait bien, lui semblait-il, à son bouillant caractère. Se présentant à la préfecture, il effectua sa demande de citoyenneté.

Re: Demandes de citoyenneté

Posté : |09 Mai 2018|, 14:04
par Haktorel W. Klausbourgski
A quelques jours des élections, le Vice-Premier Ministre et Ministre de l'Intérieur et de la Défense était très occupé. Il fallait organiser les élections - sous-entendu afin qu'elle ne soit pas trop défavorables au pouvoir en place -, gérer la campagne électorale PRK dont il était le chef de la propagande électorale et expédier les affaires courantes de son ministère placé au cœur du processus électoral. Il signa ce jour une série d'arrêté de naturalisation dont celui de Svent Vykander. Etrange mélange des genres, l'enveloppe contenant l'arrêté de naturalisation parvint avec un tract d'adhésion au PRK
Image

ROYAUME DE KOLOZISTAN
Ministère de l'Intérieur & de la Défense

Au nom de Sa Majesté Alexandre Ier, Roi de Kolozistan,




Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l'Intérieur & de la Défense,




Vu la Constitution,
Vu la requête formulée par Monsieur Svent Vykand,


Arrête ce qui suit,

Article premier - Dans sa bonne grâce, Sa Majesté le Roi de Kolozistan, consent à compter parmi Ses Estimés Sujets Monsieur Svent Vykand et à lui octroyer les droits et devoirs civiques inhérents à cette condition.

Article deux - Le directeur de la Nationalité et de l'Etat civil est chargé de l'exécution du présent arrêté.


A Belgograd, le 9 mai 2018
Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l'Intérieur & de la Défense,
Klausbourgski-B.

Re: Demandes de citoyenneté

Posté : |09 Mai 2018|, 17:22
par Svent Vykander
Svent eut le plaisir de recevoir rapidement son arrêté de naturalisation. En recevant le tract d'adhésion au PRK, il s'imagina naïvement que son CV avait attiré l'attention des cadres du PRK. C'est en partant de ce malentendu que le jeune homme commença sa carrière politique dans le grand parti de la droite kolozistanaise.