Bienvenue au Royaume du Kolozistan !

Twitter officiel

Roi : Son Altesse Royale Alexandre Ier
Premier Ministre : Vladimir Biournov (PSDK)

Composition de la Rada
VIIIème Législature
Image

PMLGK : 62 sièges
PSDK : 70 sièges
PRK : 68 sièges

Ambassade de la Semi-Républik du Krassland

Répondre
Avatar du membre
Diplomatie krasslandaise
Messages : 34
Enregistré le : Il y a 9 mois
Montant en poche : Fermé

Ambassade de la Semi-Républik du Krassland

Message par Diplomatie krasslandaise » Il y a 7 mois

Image

AMBASSADE DE LA SEMI REPUBIK DU KRASSLAND

Ambassadeur : Volkmar Snorkenfeld


L'ambassadeur krasslandais avait vécu terré dans son ambassade pendant la période pavloviste craignant chaque jour d'être arrêté par les milices du régime parce qu'il était non seulement krasslandais mais aussi merksiste. Heureusement les pavlovistes avaient sans doute jugé préférable de ne pas s'en prendre a une ambassade de la Semi-Rpublik, sans doute échaudés par le précédent de l'attaque de l'ambassade krasslandaise par les jallanistes à Micropolia.

Après la fin du conflit Volkmar Snorkenfeld avait repris son activité d'ambassadeur mais il ne se sentit plus aussi à l'aise que par le passé. Abhorrant les monarchistes, il n'appréciait pas beaucoup le virage royaliste pris par le pays. Il avait d'ailleurs été surpris que l'on installe le roi avant même que ne se réunisse l'Assemblée Constituante. Même si celle-ci au vu des résultats des élection avait de fortes chances de voter la transition à la monarchie,mettre le roi sur le trône avent même de voter le passage à la monarchie faisait un peu tâche. Il est vrai que depuis le temps qu'il était dans le pays Snorkenfeld avait fini par se rendre compte que les Kolozistanais se fichaient des textes et ne croyaient qu'aux rapports de force. Les Edorannais et les Russlaves avaient envoyée leurs soldats en nombre avec un roitelet dans les fourgons et les Kolozistanais s'y étaient docilement soumis.

Snorkenfeld qui appréciait peu cela, avait décidé de reconnaitre Kirov - légitimé par sa victoire aux élections - à la tête du gouvernement mais de bouder le roi, du moins tant que celui-ci ne serait pas officiellement institué par le nouvelle Constitution. D'ici là il allait parler du président Kirov et faire comme si le roi n'éxistait pas.


Répondre

Retourner vers « Ambassade du Krassland »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité