Ce Forum est dorénavant fermé.
Rejoignez-nous sur le nouveau Forum :
http://sudmicromonde.forumactif.org/

Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Avatar du membre
Joseph Kirov
Messages : 989
Enregistré le : Il y a 2 ans
Montant en poche : Fermé
Sexe :
Zodiaque :

Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Message par Joseph Kirov » Il y a 1 an

Les ministres PRK sans concertation avec le premier ministre, portèrent un projet de loi devant la Rada.

Monsieur le premier ministre, monsieur le président de la Rada, mesdames et messieurs les députés, l'heure est grave. Nous avons eu vent que la CSH vote à l'instant même un texte interdisant l'entrée de nos citoyens sur son territoire ainsi que toute tentative de liaisons économique quelconque. Nous présentons donc devant la Rada notre projet de réciprocité diplomatique.
Loi portant sur la réciprocité diplomatique


Article 1 : Toute nation reconnu ou non par le Kolozistan et interdisant à nos dignitaires l'entrée sur son territoire voit ces dignitaires interdit d'entrée sur le territoire du Kolozistanais.

Article 2 : Toute nation reconnu ou non par le Kolozistan et interdisant à nos citoyens l'entrée sur son territoire voit ces citoyens interdit d'entrée sur le territoire du Kolozistanais.

Article 3 : Toute entreprise recevant de l'argent provenant d'un pays ayant rompu ces relations économique avec le Kolozistan ou étant concerné par les articles 1 et 2 de la loi portant sur la réciprocité diplomatique, sera condamnées pour financement illégal ainsi que pour Haute trahison envers l'état.

Article 4 : Toute association à but politique ou non recevant de l'argent provenant d'un pays ayant rompu ces relations économique avec le Kolozistan ou étant concerné par les articles 1 et 2 ou d'une entreprise concernée par l'article 3 de la loi portant sur la réciprocité diplomatique, sera condamnées pour financement illégal ainsi que pour Haute trahison envers l'état.

Article 5 : Toute transaction d'un état ou d'une entreprise étranger avec une entreprise, ou association Kolozistanaise doit être validé et autorisé par le gouvernement Kolozistanais.

Article 6 : Tout étrangers ayant participé aux infractions prévu par les articles 1,2,3 et 4 sera condamné à la même peine que son homologue Kolozistanais.

Article 7 : Toute état ayant enfreint la loi portant sur la réciprocité diplomatique, peut être soustrait des sanctions prévus par une vote de la Rada aux 2/3 si cette dernière n'est plus en infraction avec la présente loi.


Président du Kolozistan (8 janvier 2017- 8 juillet 2017)

Autres personnages

Seirguei Kopanov, Secrétaire général de l'ONA
Freya Vakich, Ambassadrice du Kolozistan à l'ONA
Freyd Jdanov, Président du Conseil Sportif Micromondial
Avatar du membre
Svetlana Sokolova
Messages : 1105
Enregistré le : Il y a 2 ans
Montant en poche : Fermé
Localisation : Dzerjinsk
Sexe :
Zodiaque :

Re: Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Message par Svetlana Sokolova » Il y a 1 an

Le chef des Députés PMLGK prit la parole.

Ce texte va beaucoup trop loin. N'oublions pas qu'il s'agit de diplomatie. Nous avons des rapports avec des Etats que nous ne reconnaissons pas et qui ne nous reconnaissent pas.
Adopter ce texte signifierait s'abaisser au même niveau que les Etats qui prônent des sanctions. Cela est bête et qui plus est, contre-productif, car cela impacterait notre économie, nos exportations et même nos relations avec d'autres Etats qui pourrait entraîner le Kolozistan dans un isolationnisme dans l'Archipel.

Bien évidemment, qu'il s'agisse du PMLGK, du PRK ou de n'importe quel parti au pouvoir, des sanctions contre des Etats sont possibles, mais doivent être décidées au cas par cas, et non pas en réaction de gamins "il a fait ça alors on fait pareil".
Article 1 : Toute nation reconnu ou non par le Kolozistan et interdisant à nos dignitaires l'entrée sur son territoire voit ces dignitaires interdit d'entrée sur le territoire du Kolozistanais.
En cas de sanctions, il serait judicieux de laisser l'autorisation d'entrée sur notre territoire du Chef d'Etat et du Ministère des Affaires Etrangères.
Article 2 : Toute nation reconnu ou non par le Kolozistan et interdisant à nos citoyens l'entrée sur son territoire voit ces citoyens interdit d'entrée sur le territoire du Kolozistanais.
Cette décision serait irresponsable et désastreuse car le secteur du tourisme, et donc notre économie, serait fortement impactée.
Article 3 : Toute entreprise recevant de l'argent provenant d'un pays ayant rompu ces relations économique avec le Kolozistan ou étant concerné par les articles 1 et 2 de la loi portant sur la réciprocité diplomatique, sera condamnées pour financement illégal ainsi que pour Haute trahison envers l'état.

Article 4 : Toute association à but politique ou non recevant de l'argent provenant d'un pays ayant rompu ces relations économique avec le Kolozistan ou étant concerné par les articles 1 et 2 ou d'une entreprise concernée par l'article 3 de la loi portant sur la réciprocité diplomatique, sera condamnées pour financement illégal ainsi que pour Haute trahison envers l'état.
Concernant les partis, cette disposition est déjà prévue par la Loi L-11/2017 sur les partis politiques (Article 5 : Aucun Parti ou Groupement Politique ne peut être déclaré et exercer des activités sous la forme de Parti étranger ou de section de Parti politique étranger.)
Concernant le financement d'une entreprise ou d'un parti, on peut effectivement le rajouter sur le Code Pénal pour "Ingérence economique", mais cela restera difficile à définir selon nous.

Voila pourquoi cette Loi pour nous n'a aucun sens, et surtout qu'elle aurait des effets largement négatifs sur notre économie.
Juge de la Cour Suprême
Maire de Dzerjinsk
Secrétaire Générale du Parti Merksiste-Luniniste-Godienkiste du Kolozistan

Présidente de la République du Kolozistan (08/07/2017 - 08/10/2017)
Ancienne Première Ministre


Ecuyère de de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent (Edoran)
Avatar du membre
Joseph Kirov
Messages : 989
Enregistré le : Il y a 2 ans
Montant en poche : Fermé
Sexe :
Zodiaque :

Re: Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Message par Joseph Kirov » Il y a 1 an

Svetlana Sokolova a écrit :
Ce texte va beaucoup trop loin. N'oublions pas qu'il s'agit de diplomatie. Nous avons des rapports avec des Etats que nous ne reconnaissons pas et qui ne nous reconnaissent pas.
Adopter ce texte signifierait s'abaisser au même niveau que les Etats qui prônent des sanctions. Cela est bête et qui plus est, contre-productif, car cela impacterait notre économie, nos exportations et même nos relations avec d'autres Etats qui pourrait entraîner le Kolozistan dans un isolationnisme dans l'Archipel.

Mais oui et blablablabla. VOus vous écoutez ? Adopter ce texte signifie instaurer des relations d'égal à égal avec les autres état qui les pratiquent. La majorité des états ont des mesures similaire et de toute façon nous arriverions au même résultat. Le Kolozistan est une état autosuffisant doté d'un cercle économique intérieur, de ce fait nous n'avons pas de besoin vital de contrat avec l'étranger...

Et même, il est hors de question d'enrichir les entreprises d'une ennemi alors que les notres ont l'interdiction d'entrer sur leurs sols... réflichissez...

Après vous avez raison, nous allons ajouter une clause de réciprocité spécialement pour les entreprises privées.


Bien évidemment, qu'il s'agisse du PMLGK, du PRK ou de n'importe quel parti au pouvoir, des sanctions contre des Etats sont possibles, mais doivent être décidées au cas par cas, et non pas en réaction de gamins "il a fait ça alors on fait pareil".

Question de respect, de dignité et d'honneur, si un état nous fais ce coup, c'est une déclaration de guerre diplomatique et économique. Au grand maux les grands remèdes pas question d'être "cool" si un état ose le faire...

Article 1 : Toute nation reconnu ou non par le Kolozistan et interdisant à nos dignitaires l'entrée sur son territoire voit ces dignitaires interdit d'entrée sur le territoire du Kolozistanais.
En cas de sanctions, il serait judicieux de laisser l'autorisation d'entrée sur notre territoire du Chef d'Etat et du Ministère des Affaires Etrangères.

Soites, va pour les chefs d'états et MAE.
Article 2 : Toute nation reconnu ou non par le Kolozistan et interdisant à nos citoyens l'entrée sur son territoire voit ces citoyens interdit d'entrée sur le territoire du Kolozistanais.
Cette décision serait irresponsable et désastreuse car le secteur du tourisme, et donc notre économie, serait fortement impactée.

Cette décision est loin d'être ironsponsable, c'est une réponse claire du même niveau que le pays ennemi. Doit on autoriser aux habitants d'un pays de pouvoir venir chez nous alors qu'eux l'interdisent ? Non ! Ce n'est pas une question d'argent mais de dignité monsieur le député. Le PRK ne laissera pas le Kolozistan se faire marcher dessus, se faire humilier sans réagir pour de l'argent monsieur. Quelqu'un qui aime son pays doit défendre son honneur ! Et puis je doute que les habitants d'un pays qui nous déteste viennent déja chez nous faire bronzette donc en plus, cette loi ne va pas bouleverser l'industrie du tourisme.

Applaudissement des députés PRK, les libéraux furent d'accord, la patrie avant l'argent ! criaient ils.

Article 3 : Toute entreprise recevant de l'argent provenant d'un pays ayant rompu ces relations économique avec le Kolozistan ou étant concerné par les articles 1 et 2 de la loi portant sur la réciprocité diplomatique, sera condamnées pour financement illégal ainsi que pour Haute trahison envers l'état.

Article 4 : Toute association à but politique ou non recevant de l'argent provenant d'un pays ayant rompu ces relations économique avec le Kolozistan ou étant concerné par les articles 1 et 2 ou d'une entreprise concernée par l'article 3 de la loi portant sur la réciprocité diplomatique, sera condamnées pour financement illégal ainsi que pour Haute trahison envers l'état.
Concernant les partis, cette disposition est déjà prévue par la Loi L-11/2017 sur les partis politiques (Article 5 : Aucun Parti ou Groupement Politique ne peut être déclaré et exercer des activités sous la forme de Parti étranger ou de section de Parti politique étranger.)
Concernant le financement d'une entreprise ou d'un parti, on peut effectivement le rajouter sur le Code Pénal pour "Ingérence economique", mais cela restera difficile à définir selon nous.

Non c'est très simple à définir. Financement d'une entreprise ou d'une association par un état ou organisme étrangers sans accord du gouvernement Kolozistanais. L'ingérence économique doit être un crime de catégorie B !

Voila pourquoi cette Loi pour nous n'a aucun sens, et surtout qu'elle aurait des effets largement négatifs sur notre économie.

Alors déja non, il n'y aura aucun effet sur l'économie. Les pays concernés n'auront certainement pas de relation avec nous, question de logique, réflichissez quand vous parlez s'il vous plait c'est stupide. Ensuite...

Vous ne voyez pas clair car vous êtes laxiste les Merksistes. Vous laissez à l'international le Kolozistan se faire marcher dessus en répondant avec de simple regrets ! "Nous sommes désolés que...". Le Kolozistan doit être fort, le gouvernement aussi ! La CSH est en train de faire une leçon politique au PMLGK, en politque c'est le groupe le plus fort qui domine et Shivala Pal l'a bien comprise...

Se tournant vers le premier ministre

Madame Sokolova n'a pas su défendre la patrie parce que vous êtes laxiste ! La diplomatie ne se gagne pas en buvant de la vodka ! La diplomatie comme la politique est une histoire de rapport de force !

Dites moi si un moment dans l'affaire MAx Koloshilov, le Kolozistan a eu une once de crédibilité ? Non ! Pourquoi ? Parce que madame Pal vous a montré qu'elle était plus vous que vous !

Vous pouvez critiquer cette manière de voir la diplomatie si cela vous chante en bon utopiste que vous êtes mais vous ne pouvez échapper à la réalité, en politique comme en diplomatie les forts dévorent les faibles ! Cette vision est la vision réelle monsieur et celle qui a montré ces preuves. La CSH vous l'a montré et surtout le PRK et Kirov vous l'ont montré car quand nous étions au pouvoir le Kolozistan était au sommet de sa puissance diplomatique !

Alors que cette logique domine vous étiez là....hésitant.... à dire à la CSH.....nous sommes désolés que vous soyez fâché....Stop !

Vous savez en politique, il y a deux types d'hommes.

Les Hommes politiques, des fiottes ne pensant qu'à leur intérêt personnel avant celui de la nation

Les hommes d'état, prêt à se sacrifier et à prendre le couteau entre les dents.

Montré bordel que vous appartenez à la deuxième catégorie, cessez votre politique étrangère de fiottes et de lopette où au moindre obstacle vous êtes à terre et entrer dans le vrai monde, celui du rapport de force !

Applaudissement soutenu envers le député, acclamé par tout le parti, il venait de gagner beaucoup de point pour une possible entrée au gouvernement...




Président du Kolozistan (8 janvier 2017- 8 juillet 2017)

Autres personnages

Seirguei Kopanov, Secrétaire général de l'ONA
Freya Vakich, Ambassadrice du Kolozistan à l'ONA
Freyd Jdanov, Président du Conseil Sportif Micromondial
Avatar du membre
Joseph Kirov
Messages : 989
Enregistré le : Il y a 2 ans
Montant en poche : Fermé
Sexe :
Zodiaque :

Re: Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Message par Joseph Kirov » Il y a 1 an

Les députés informèrent leurs collègues de la réaction Scanthéloise.
scanthel a écrit :
Image
Aarosia, le 10 septembre 2017
Après plusieurs jours de débat depuis le 26 août 2017 et une participation active des Parlementaire sur le texte ainsi que des oppositions plutôt frontales sur certains articles et visions, ainsi qu'une participation extra-parlementaire de partis non représentés au Parlement,

Le Parlement de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia a voté à l'Unanimité (50+3) de ses 53 membres la Résolution Diplomatique Parlementaire suivante, qui prend effet dès à présent:

Considérant que la Peine de Mort est une décision lâche et inaudible marquant la singulière défaite et l'abandon des idées de Justice par la réalité de systèmes judiciaires défaillants;

Considérant que les valeurs des Droits de l'Homme peuvent se retrouver dans l'emprisonnement voire l'expulsion d'un pays ou l'interdiction de parole mais certainement pas dans l'application de la Peine de Mort;

Considérant que des pays utilisent la Peine de Mort de façon grotesque, violente, injuste, irréfléchie et de façon inopportune;

Considérant que la Constitution Fédérale à l'Article 11 déclare notamment que nul ne peut être privé de son choix de vivre;

L'InterPares, la Table Ronde et le Parlement fédéral, par ordre du Très Honorable Souverain Peuple Scanthélois arrêtent
:

Art.1
Aucun nouveau traité de reconnaissance ne peut être contracté entre la Confédération et un pays pratiquant la Peine de Mort.

Art.2
Tout dignitaire d'un pays n'ayant signé aucun traité de reconnaissance avec la Confédération et provenant d'un pays pratiquant régulièrement et activement la Peine de Mort est interdit d'entrée sur le territoire scanthélois.

Art.3
Tout simple citoyen, sans responsabilité politique d'un pays n'ayant signé aucun traité de reconnaissance avec la Confédération et provenant d'un pays pratiquant la Peine de Mort, n'est pas concerné par l'article 2.

Art.4
Les relations économiques de toute entreprise recevant de l'argent public avec un pays pratiquant la peine de mort et n'étant pas reconnu par la Confédération sont interdites.

Art.5
La Confédération charge sa Diplomatie de convaincre les autres pays de l'Archipel de renoncer sans délai à la Peine de Mort pour remplacer cette dernière par des peines judiciaires contraignantes mais non mortelles.

Art.6
La Confédération s'engage à créer un réseau archipélien de Comités nationaux contre la Peine de Mort. La CSH peut soutenir financièrement toute activité allant dans ce sens afin de parvenir à ce but.

Art.7
Toute manifestation violente anti-Kolozistan est proscrite et les partis, les responsables politiques et des associations ainsi que les représentants des partenaires sociaux et civils s'engagent à rappeler, à chaque fois qu'il est nécessaire, le calme et la non-violence.
Sol Her - DSHAE, par ordre du Très Honorable Souverain Peuple Scanthélois
Un député PRK questionna le premier ministre.

- Et maintenant vous allez faire quoi ? Regretter la décision Scanthéloise ?
Président du Kolozistan (8 janvier 2017- 8 juillet 2017)

Autres personnages

Seirguei Kopanov, Secrétaire général de l'ONA
Freya Vakich, Ambassadrice du Kolozistan à l'ONA
Freyd Jdanov, Président du Conseil Sportif Micromondial
Avatar du membre
Svetlana Sokolova
Messages : 1105
Enregistré le : Il y a 2 ans
Montant en poche : Fermé
Localisation : Dzerjinsk
Sexe :
Zodiaque :

Re: Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Message par Svetlana Sokolova » Il y a 1 an

Svetlana Sokolova était venue à la Rada.

Monsieur le Député, je viens de prendre connaissance de la résolution scanthéloise et je dois avouer que j'en suis satisfaite. En effet, la CSH avait d'abord parlé de sanctions à l'encontre du Kolozistan. Sous la pression je pense du parti merksiste scanthéloise POLPOT, cette résolution ne mentionne pas le Kolozistan mais parle de ne pas signer de TRM avec l'ensemble des Etats pratiquant la peine de mort. Cela est donc une résolution contre la peine capitale et non pas contre le Kolozistan seul.
De plus, la résolution indique que les manifestations anti-Kolozistan sont proscrites en CSH, ce qui est une bonne chose dans la situation actuelle où l'on brûle des drapeaux de part et d'autre.

Monsieur Kirov, la diplomatie ce n'est pas la guerre. Signer un TRM avec un Etat et le reconnaitre officiellement ne signifie pas que cet Etat est un ami avec qui nous avons des relations cordiales. Reconnaitre un Etat, c'est simplement reconnaitre le fait que cet Etat existe dans l'Archipel, qu'il soit ami ou ennemi. Ensuite, la diplomatie c'est avant tout de la discussion et de l'ouverture. En cas de désaccord, la discussion autour d'une table est toujours la solution à privilégier.

Quand Ys, empire expansionniste, totalitaire et décadent, s'est permis de contrôler des détroits et d'attaquer un pays souverain, nous avions donné une réponse ferme et légitime : le Kolozistan avait rompu le TRM et stoppé toute discussion avec ses dangereux dirigeants.
La CSH, est un autre problème. Ils ont opposés à une loi kolozistanaise. Ils n'ont envahi personne, ni massacré une population. Quand bien même nous aurions un TRM avec eux, la situation n'est pas assez grave pour le rompre.

La CSH a déposé une résolution condamnant TOUS les Etats pratiquant la peine de mort. Soit. Signer une résolution en réponse à une autre résolution qui nous concerne mais également d'autres Etats serait disproportionné. Mais soyons bien clair : si je continue à dire que l'InterPares ou le Ministre des Affaires Etrangères Scanthélois sont les bienvenue à Belgograd pour discuter, il est bien évidemment hors de question que la CSH puisse faire de l'ingérence dans notre pays. Leur résolution interdit les échanges commerciaux avec nous, cela suffit à ne pas faire une résolution de réponse "Nous aussi on fera pas d'échanges commerciaux".

Maintenant, concernant l'article 6 de cette résolution. Comme vous le savez, une majorité de Kolozistanais sont pour une réforme de la peine de mort pour la réserver qu'aux meurtriers et aux pédophiles. C'est la liberté d'opinion de notre peuple. La CSH propose de créer un réseau de Comités contre la Peine de Mort dans l'Archipel. Il va de soi que toute association financée par la CSH sera interdite sur notre territoire. Si association contre la peine de mort il doit y avoir, elle sera la volonté de kolozistanais, financée par des kolozistanais uniquement, et non pas l'oeuvre d'un Etat étranger.
Juge de la Cour Suprême
Maire de Dzerjinsk
Secrétaire Générale du Parti Merksiste-Luniniste-Godienkiste du Kolozistan

Présidente de la République du Kolozistan (08/07/2017 - 08/10/2017)
Ancienne Première Ministre


Ecuyère de de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent (Edoran)
Avatar du membre
Marko Iltchenko
Messages : 136
Enregistré le : Il y a 2 ans
Montant en poche : Fermé

Re: Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Message par Marko Iltchenko » Il y a 1 an

La seul langage partout compris c'est celui de la fermeté. Avec cette loi on offre à notre pays une capacité de riposte.
Avatar du membre
Svetlana Sokolova
Messages : 1105
Enregistré le : Il y a 2 ans
Montant en poche : Fermé
Localisation : Dzerjinsk
Sexe :
Zodiaque :

Re: Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Message par Svetlana Sokolova » Il y a 1 an

Avec cette Loi on isole le Kolozistan du reste de l'Archipel surtout.
Juge de la Cour Suprême
Maire de Dzerjinsk
Secrétaire Générale du Parti Merksiste-Luniniste-Godienkiste du Kolozistan

Présidente de la République du Kolozistan (08/07/2017 - 08/10/2017)
Ancienne Première Ministre


Ecuyère de de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent (Edoran)
Avatar du membre
Joseph Kirov
Messages : 989
Enregistré le : Il y a 2 ans
Montant en poche : Fermé
Sexe :
Zodiaque :

Re: Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Message par Joseph Kirov » Il y a 1 an

Ce qu'il faut pas entendre. Cette loi ne nous isole en rien. L'autorisation gouvernemental économique et même pratiquée chez beaucoup car le protectionnisme est fort dans le micromonde.

Cessez de mentir votre argument est faux !
Président du Kolozistan (8 janvier 2017- 8 juillet 2017)

Autres personnages

Seirguei Kopanov, Secrétaire général de l'ONA
Freya Vakich, Ambassadrice du Kolozistan à l'ONA
Freyd Jdanov, Président du Conseil Sportif Micromondial
Avatar du membre
Maximiliana Koloshilov
Messages : 117
Enregistré le : Il y a 1 an
Montant en poche : Fermé
Localisation : Slavoutych
Zodiaque :

Re: Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Message par Maximiliana Koloshilov » Il y a 1 an

Le PSDK votera pour cette loi.
Avatar du membre
Joseph Kirov
Messages : 989
Enregistré le : Il y a 2 ans
Montant en poche : Fermé
Sexe :
Zodiaque :

Re: Projet de loi portant sur la réciprocité diplomatique

Message par Joseph Kirov » Il y a 1 an

Les députés du PRK felicitèrent leurs voisins. Les Sociaux Démocrates allait contribuer à la réponse sanction contre la CSH.
Président du Kolozistan (8 janvier 2017- 8 juillet 2017)

Autres personnages

Seirguei Kopanov, Secrétaire général de l'ONA
Freya Vakich, Ambassadrice du Kolozistan à l'ONA
Freyd Jdanov, Président du Conseil Sportif Micromondial
Répondre

Retourner vers « Débats »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités