Page 1 sur 1

Visite pastorale du Patriarche

Posté : 13 févr. 2020, 11:43
par Mikhaïl
Le patriarche Cyrille de Murasibirk venait d'arriver à Belgograd. Il avait été reçu par une délégation de popes et de moines de Belgograd, ainsi que par des milliers de fidèles.

Une fois arrivé à la Cathédrale, il rencontra sur le parvis le Métropolite Mikhaïl de Belgograd, primat du Kolozistan.

Image

Les deux prélats discutèrent dans le palais épiscopal, puis le patriarche visita le monastère attenant à la Cathédrale.

La venue du Roi avait été annoncée...

Re: Visite pastorale du Patriarche

Posté : 13 févr. 2020, 11:44
par Alexandre Ier
Son Altesse Royale arriva, accompagné de son épouse et de sa fille de 1 an, et salua le Patriarche ainsi que le Métropolite. Il était heureux et fier de la visite du Patriarche Cyrille. Le Kolozistan, y compris les merksistes, étaient très religieux.

C'était aussi l'occasion de rapprocher réellement le Kolozistan et ses frères russlaves...

Re: Visite pastorale du Patriarche

Posté : 13 févr. 2020, 11:44
par Mikhaïl
Cyrille a écrit :- Votre Majesté, mon fils, je suis heureux de vous rencontrer. J'ai beaucoup d'admiration pour votre pays et vos sujets. C'est pour ça que j'ai réservé ma première visite pastorale pour Belgograd.
L'instauration des Episcopes rapprochera encore plus les fidèles de leur Église et j'ai voulu que ce soit ici que la première messe de consécration épiscopale soit dite, dans cette magnifique Cathédrale. Puis-je espérer votre présence à cette cérémonie ?
Le Patriarche procéda ensuite à la bénédiction du couple royal et de leur enfant.

Re: Visite pastorale du Patriarche

Posté : 13 févr. 2020, 11:45
par Alexandre Ier
- C'est un honneur pour moi et pour tout le peuple kolozistanais de vous recevoir. Vous êtes ici chez vous. J'assisterai à la cérémonie avec grand plaisir. Je souhaite un vrai rapprochement avec nos frères russlaves. Notre religion commune peut grandement y contribuer.

Il entra dans la Cathédrale avec sa femme et sa fille, et prit place.

Re: Visite pastorale du Patriarche

Posté : 13 févr. 2020, 11:46
par Mikhaïl
Cyrille a écrit :Le patriarche, après s'être retiré dans la sacristie pour se préparer, réapparu dans la Cathédrale qui était comble. En présence du Roi et de la Reine du Kolozistan, la cérémonie de consécration des quatre nouveaux épiscopes de la Métropole de Belgograd, allait commencer.
La traditions cathodoxe orthodique imposait 3 consécrateurs. Aujourd'hui il s'agissait du patriarche, du métropolite Mikhaïl et du Vicaire du Khrist Alexandre, le suppléant du patriarche.

Les trois prélats firent le tour de la Cathédrale en récitant des chants liturgiques en russlavon, le slave liturgique, que la foule repris en cœur. Ils se placèrent ensuite dans le choeur, face à l'assistance et récitèrent des passages des Saintes Ecritures.

Image

Les 4 consécrands se présente ensuite devant les prélats et se couche au sol pour faire pénitence. Après quelques prières, ils récitèrent la litanie des saints.


Ô Khristos, prenez pitié !

Sainte Maria Mère du Khrist, priez pour nous !

Saint Bill, Saint Bob, Saint Jack et Saint Joe, priez pour nous !

Saint Wolodymir, priez pour nous !

Saint Sergei le Sage, priez pour nous !

Saint Gorno le Grand, priez pour nous !

Saint Alexandre, priez pour nous !

Saint Piotr et Saint Pol, priez pour nous !

....


Ensuite, un par un, les consécrands passent devant les trois consécrateurs qui leurs imposent les mains sur la tête et les oignent du Saint Khrême. Deux popes habillent ensuite les nouveaux épiscopes de leurs attributs.

Le Patriarche proclame ensuite :


Ô Khrestos, Père Créateur
Ô Khrist, son fils martyr

Devant vous nous saluons tes éminents épiscopes :

Monseigneur Piotr de Slavoutytch
Monseigneur Oleg de Novogrod
Monseigneur Stanislav de Tchernislav
Monseigneur Grigori de Dzerinsk

Re: Visite pastorale du Patriarche

Posté : 13 févr. 2020, 11:47
par Svetlana Sokolova
Svetlana Sokolova était également présente à la cérémonie. D'origine russlave et très croyante, paradoxe chez les merksistes kolozistanais (qui étaient surement les seuls merksistes du Micromonde à être religieux), elle était heureuse de voir l'Eglise s'investir enfin au Kolozistan. L'Union des Slaves passait aussi par la religion.