Bienvenue au Royaume du Kolozistan !

Twitter officiel

Roi : Son Altesse Royale Alexandre Ier
Premier Ministre : Svetlana Sokolova (PMLGK)

Composition de la Rada
VIIème Législature
Image

PMLGK : 112 sièges
PSDK : 8 sièges
ULK : 8 sièges
PRK : 72 sièges

Lettre ouverte à la présidente de la République

Résidence du Roi.
Répondre
Avatar du membre
Joseph Kirov
Messages : 989
Enregistré le : Il y a 11 mois
Montant en poche : Fermé
Sexe :
Zodiaque :

Lettre ouverte à la présidente de la République

Message par Joseph Kirov » Il y a 8 mois

Lettre ouverte à la présidente de la République Kolozistanaise


Madame la Présidente,

C’est ma double appartenance à mon pays d’adoption, le Kolozistan, et à mon pays d’origine, le Belondor devenu Sud Ouest Démocratique, qui m’incite à vous adresser cette lettre. Veuillez bien en excuser la longueur : les informations partielles génèrent des jugements partiaux qui nuisent à la cause du peuple du SOD, aussi assoiffé de liberté, d’égalité et de fraternité que le peuple Kolozistanais.

Madame la Présidente,

Le SOD ne s’écroule pas seulement sous les missiles, les barils de feu et les bombes, mais elle est surtout ravagée par les conséquences d’une grande mystification élaborée par le pouvoir du dictateur du SOD, alias Convictine avec le soutien d'état et parti Merksiste. Aujourd’hui le SOD avec son histoire et son patrimoine millénaires, son peuple et sa révolution, se résument pour beaucoup en trois mots : Dicature, Déstruction et réfugiés. Ce raccourci pourrait être même fait parfois par ceux qui pleurent leur terre natale Et pourtant ! Qui l'a détruit puis l’a vidée de ses habitants ? Qui est en train de brûler notre pays et d’anéantir sa population ? Qui a utilisé des armes dont l'utilisation est interdite par la conférence de Lédao ? Qui a affamé notre peuple ? Qui a bombardé les civils ? Le despotre Convictine et ces sbires !

Madame la Présidente,

Vous savez que c’est le pouvoir de Convictine et de ses milices qui ne cessent de perpétrer ces crimes.

Madame la Présidente,

Cette lettre, c’est avec un sentiment de devoir à l’égard du Kolozistan et du SOD que nous vous l’adressons. Elle est un cri de douleur que nous ne pouvons plus comprimer dans nos entrailles et notre gorge, car suite à l’innommable, à toutes ces destructions, ces tueries, ces expulsions, suite au déplacement quotidien de sa population, le SOD va s’éteindre.

Tant que nous serons encore en vie, nous ne pouvons pas nous résoudre à accepter cette tragédie nourrie et alimentée par une indifférence et un cynisme nationaux et internationaux sans précédent. Nousne pouvons pas l’admettre parce que tous les jours notre peuple…crie, s’indigne, écrit, se révolte et refuse d’accepter la fatalité de ce cauchemar qui l'entraîne vers le néant.

Madame la Présidente,

Peut-être est-ce notre désir de survivre à ces tragédies et de vivre dans notre dignité d’êtres humains qui nous laisse espérer que vous pourriez encore œuvrer pour sauver le SOD et son peuple ! Mais si vous avez épuisé toutes vos ressources, nous vous prions de dire haut et fort avec nous, au nom de la justice, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité que non seulement le Kolozistan mais aussi le micromonde entier risque de perdre définitivement son âme si il continue à privilégier le silence et l’indifférence à la compassion et à la solidarité.

Vous êtes, Madame la Présidente, toujours positionné en protectrice des droits de l'homme. Mais l’engagement du Kolozistan en faveur des droits de l’homme est largement mis en cause par votre politique menée au SOD, et à votre soutien à la dictature en place.

Dans ce pays, les derniers mois a été marquée par de graves violations des droits de l’Homme et répressions de manifestations. Face à cela, loin de condamner ou de se distancier de ces régimes, le Kolozistan version PMLGK a maintenu un silence lourd voire même montré de nouveaux signes de soutien.

Ainsi le Kremlin a confirmé la légitimité de Convictine et n’a à aucun moment condamné les violences à l’encontre des personnes tuées par le régime despotique.

L’engagement du Kolozistan pour les droits de l’Homme ne pourra être crédible tant que le Kolozistan ne cessera pas sa coopération avec ce régime, qu’elle ne condamnera pas les atteintes aux droits qui y sont perpétrés et qu’elle n’examinera pas sa part de responsabilité dans ces mêmes exactions au vu du soutien existant.

Dans l’attente de votre positionnement sur cette question essentielle, je vous prie d’agréer, Madame la Présidente,, l’expression de notre haute considération.

Nicolas Onivi,
Président de l'association pour un Sud Ouest Vraiment Démocratique (PSOVD)
Lettre publié dans le National



Président du Kolozistan (8 janvier 2017- 8 juillet 2017)

Autres personnages

Seirguei Kopanov, Secrétaire général de l'ONA
Freya Vakich, Ambassadrice du Kolozistan à l'ONA
Freyd Jdanov, Président du Conseil Sportif Micromondial
Avatar du membre
Svetlana Sokolova
Messages : 1018
Enregistré le : Il y a 11 mois
Montant en poche : Fermé
Localisation : Dzerjinsk
Sexe :
Zodiaque :

Re: Lettre ouverte à la présidente de la République

Message par Svetlana Sokolova » Il y a 8 mois

Svetlana Sokolova reçut une lettre ouverte d'un opposant du Sud-Ouest Démocratique. Un peu surprise, elle décida néanmoins d'y répondre.
Monsieur Nicolas Onivi,

J'ai bien reçu votre lettre et je l'ai lu avec attention. Je connais bien la situation dans votre pays, j'y suis allé et j'ai rencontré votre dirigeant. Nous avons longuement parlé. Le Sud-Ouest Démocratique est un Etat en totale anarchie, qui est en état de guerre civile non pas à cause du pouvoir en place, mais à cause d'une opposition violente, surement financée par des Etats étrangers. Ces groupuscules profitent de la création d'un Etat qui renait sur les cendres du Belondor pour y imposer la terreur et le chaos partout où ils passent.

Ce chaos a pour conséquences le renforcement de nos frontières, ce qui, je l'avoue, provoque un afflux massif de réfugiés à la frontière kolozistanaise. Nous n'ouvrons pas la frontière car nous craignons que les terroristes qui se cachent parmi l'opposition ne s'installent chez nous en base avancée pour attaquer le SOD. Cela est injuste pour des réfugiés non terroristes qui souhaitent venir s'installer au Kolozistan, je le concède. Je vais réfléchir et trouver une solution pour que ceux qui le souhaitent puissent s'installer ici, après étude au cas par cas, vous le comprendrez.

La République du Kolozistan a reconnu officiellement le Sud-Ouest Démocratique, ainsi que son Gouvernement. Vous accusez le Kolozistan d'avoir été silencieux. Permettez-moi de vous préciser que mon pays a envoyé des tonnes de vivres et de médicaments à destination de la population civile, et n'a pas vendu d'armes au Gouvernement du SOD. Néanmoins, si la situation ne se stabilise pas, je n'exclus pas d'envoyer dans votre pays des troupes afin de stabiliser le pays. En tout cas, j'espère que nous n'arriverons pas jusque là.

Concernant la situation dans votre pays et votre opposition au Gouvernement en place, je ne peux qu'appeler toutes les parties à se mettre autour d'une table et à discuter, cela peut se faire à Belgograd. Néanmoins, il est hors de question pour le Gouvernement du SOD, et pour nous, de discuter avec des terroristes. L'opposition modérée doit pouvoir exister librement en SOD, mais cela est une question interne qui doit être discutée entre votre groupe et votre Gouvernement. S'impliquer dans les affaires internes du SOD reviendrait à pratiquer de l'ingérence et nous refusons cela.

Le Kolozistan est attentif à la situation sur place dans le pays voisin, et continuera à l'être. En espérant que ma réponse saura vous convaincre, veuillez agréer, Monsieur, l'expression de ma plus haute considération.
Svetlana Sokolova,
Présidente de la République du Kolozistan
Juge de la Cour Suprême
Secrétaire Générale du Parti Merksiste-Luniniste-Godienkiste du Kolozistan

Présidente de la République du Kolozistan (08/07/2017 - 08/10/2017)
Ancienne Première Ministre


Ecuyère de de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent (Edoran)
Avatar du membre
Joseph Kirov
Messages : 989
Enregistré le : Il y a 11 mois
Montant en poche : Fermé
Sexe :
Zodiaque :

Re: Lettre ouverte à la présidente de la République

Message par Joseph Kirov » Il y a 8 mois

Le PRK annonce en cas d'élection la rupture du TRM avec le SOD, ainsi que du refus que de reconnaître le gouvernement de Convictine le despote comme le gouvernement légal du pays. Le PRK donne son soutien à l'opposition républicaine du pays.
Président du Kolozistan (8 janvier 2017- 8 juillet 2017)

Autres personnages

Seirguei Kopanov, Secrétaire général de l'ONA
Freya Vakich, Ambassadrice du Kolozistan à l'ONA
Freyd Jdanov, Président du Conseil Sportif Micromondial
Avatar du membre
Joseph Kirov
Messages : 989
Enregistré le : Il y a 11 mois
Montant en poche : Fermé
Sexe :
Zodiaque :

Re: Lettre ouverte à la présidente de la République

Message par Joseph Kirov » Il y a 8 mois

Républicaine et royaliste au vu de l'histoire du pays
Président du Kolozistan (8 janvier 2017- 8 juillet 2017)

Autres personnages

Seirguei Kopanov, Secrétaire général de l'ONA
Freya Vakich, Ambassadrice du Kolozistan à l'ONA
Freyd Jdanov, Président du Conseil Sportif Micromondial
Avatar du membre
Svetlana Sokolova
Messages : 1018
Enregistré le : Il y a 11 mois
Montant en poche : Fermé
Localisation : Dzerjinsk
Sexe :
Zodiaque :

Re: Lettre ouverte à la présidente de la République

Message par Svetlana Sokolova » Il y a 8 mois

Le PRK est totalement irresponsable, le soutien à une opposition dans un pays voisin en guerre va causer un afflux massifs de réfugiés et de terroristes sur notre territoire.
Après tout, si le PRK fait ça, une vague de merksistes du SOD va déferler sur le Kolozistan :mrgreen:
Juge de la Cour Suprême
Secrétaire Générale du Parti Merksiste-Luniniste-Godienkiste du Kolozistan

Présidente de la République du Kolozistan (08/07/2017 - 08/10/2017)
Ancienne Première Ministre


Ecuyère de de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent (Edoran)
Répondre

Retourner vers « Kremlin »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité