Bienvenue au Royaume du Kolozistan !

Twitter officiel

Roi : Son Altesse Royale Alexandre Ier
Premier Ministre : Vladimir Biournov (PSDK)

Composition de la Rada
VIIIème Législature
Image

PMLGK : 62 sièges
PSDK : 70 sièges
PRK : 68 sièges

Opérations de maintien de la paix - Le martyr de Tchernopol

Répondre
Avatar du membre
Diplomatie russlave
Messages : 38
Enregistré le : Il y a 9 mois
Montant en poche : Fermé
Localisation : Djerzinsk

Opérations de maintien de la paix - Le martyr de Tchernopol

Message par Diplomatie russlave » Il y a 9 mois

Les Cosaques n'avaient pas attendu les instructions officielles du commandement russlave pour entamer les "opérations de maintien dans la paix" dans le territoire kolozistanais contrôlé par les armées russlaves. Des dizaines de sotnias cosaques, qui n'étaient souvent guère plus que des milices à cheval formées spontanément dans les villages cosaques de la frontière, s'étaient déversées en territoire kolozistanais à la suite du Corps Expéditionnaire Russlave. Leur rôle, tel qu'il avait été formulé par la Stavka, était d'assurer le maintien des liaisons entre Djerzinsk et la frontière russlave. On leur avait aussi donné pour mission de prévenir toute insurrection pavloviste sur les arrières russlaves. Des détachements avaient commencé à se déployer sur le territoire kolozistanais, dans le but de rappeler aux habitants où se trouvait leur loyauté.

Le 21 décembre, un détachement de Cosaques avait été pris sous le feu nourri de troupes pavlovistes près de Tchernopol: les Cosaques s'étaient retirés avec de lourdes pertes. Les Pavlovistes avaient brièvement occupé Tchernopol, où ils avaient été accueillis avec enthousiasme, puis s'étaient retirés vers le sud-est. Apprenant la "lâche attaque terroriste" commise à l'encontre de des hommes, l'Ataman cosaque Bolbotoun, qui régnait sur les arrières depuis Krasno-Palatinsk, décida de marcher sur Tchernopol afin de la purger de la peste pavloviste.

Le 22, la petite bourgade était entièrement encerclée par les sotnias du régiment "Droit des peuples & mitrailleuses". Le 23 à l'aube, alors que la neige avait cessé de tomber, Bolbotoun ordonna que commence la "pacification" de Tchernopol. Les habitants furent rassemblés à l'extérieur du village, tandis que l'artillerie cosaque tirait à obus incendiaires sur les habitations, incendiant ainsi toute l'agglomération, église comprise. Mais le châtiment de Tchernopol n'était pas terminé. Bolbotoun ordonna que l'on mette nus les chefs du village, et qu'on les fouette publiquement devant la communauté. La plupart moururent de leurs blessures. L'Ataman laissa ensuite ses hommes choisir les femmes qui leur plaisaient: en conséquence, la plupart des femmes entre seize et trente ans furent emmenées par les Cosaques, pour leur servir de femmes à Krasno-Palatinsk. Une dizaine de paysans qui tentaient de s'interposer furent abattus sans ménagement, tandis qu'on en pendait encore une vingtaine d'autres aux abords de la ville, afin de faire comprendre à la population le sort qui attendait tout village assez fou pour soutenir les Pavlovistes.


Diplomatie russlave
Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Avatar du membre
Joseph Kirov
Messages : 989
Enregistré le : Il y a 1 an
Montant en poche : Fermé
Sexe :
Zodiaque :

Re: Opérations de maintien de la paix - Le martyr de Tchernopol

Message par Joseph Kirov » Il y a 8 mois

Le sort réservé à ce petit village se rependit rapidement dans les grandes et froides campagnes de Makivka. Si certains voyaient les Russlaves en sauveurs d'autres en avaient désormais peur et des histoires de Russlaves cannibales et dévorant des êtres humains se répandirent dans le Kolozistan Pavlovistes souvent relayé parle pouvoir despotique pour légitimer son coup d'état.

De leurs côtés, les paysans se terraient désormais chez eux dans la peur à la fois de ces Russlaves cannibales mais aussi de ces féroces Pavlovistes. Il y aurait désormais moins d'affrontements armés entre les convaincus du Pavlovisme et des soldats puisque désormais certains paysans téméraire opteront pour le terrorisme et les attentats.
Président du Kolozistan (8 janvier 2017- 8 juillet 2017)

Autres personnages

Seirguei Kopanov, Secrétaire général de l'ONA
Freya Vakich, Ambassadrice du Kolozistan à l'ONA
Freyd Jdanov, Président du Conseil Sportif Micromondial
Répondre

Retourner vers « Kraï de Dzerjinsk »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité