Page 1 sur 1

Arrivée de Jakob de Livadia

Posté : |13 Dec 2017|, 14:25
par Jakob de Livadia
Jakob de Livadia sauta à terre. Ses lourdes bottes en cuir entrèrent en contact avec la plage imbibée d'eau dans une éclaboussure.

- Voilà, Monseigneur, vous y êtes. Slavoutytch est à quelques kilomètres à l'est dit une voix depuis le pont de la chaloupe.

Le jeune homme respira bruyamment et fit jouer les muscles de ses jambes. A droite, une vaste lueur dans la nuit indiquait la position de la grande ville kolozistanaise. Son illumination était un peu particulière avec des teintes orangées. Assurément, la lumière n'était pas seulement artificielle, la ville subissait encore des incendies.


- Je n'ai pas encore eu de nouvelles précises, mais il semblerait que les pavlovistes soient entrés en ville ...
- C'est parfait. Ma tâche ne n'en sera que plus aisée. Merci Piotr, vous pouvez retourner au pays.
- Merci Monseigneur. Puissent les Dieux veiller sur vous.

Jakob regarda la chaloupe se glisser loin du rivage. Au bout de quelque instants, elle n'était plus visible. Ainsi, elle échapperait à la flotte merksiste.

Notre homme était seul. Il ramassa son barda et se mit en route. En dépit des obstacles du terrain, il progressait rapidement. Jeune et athlétique, le Prince de Livadia se rapprochait de son objectif. Se faisant, il laissa ses souvenirs remonter à la surface. Depuis la chute du Royaume de Livadia, il avait mené avec sa mère une vie de banni avant que le retour en Russlavie soit permis. Sa mère lui avait conté la fabuleuse épopée des Livadiens. L'essor d'abord grâce à la force et au génie de son père, l'apogée avec ce beau Royaume de Livadia et enfin la terrible chute de la plus belle ville du micromonde. Cet évènement résonnait encore fortement en Jakob. Alors jeune adolescent, il avait assisté au déchaînement de barbarie des soudards russlaves contre son pays natal. Ces péripéties avaient forgé le jeune homme. Il était fier comme son père, passionnément patriote envers la Ville, qui, hélas n'existait plus et obsédé par la restauration de l'honneur familial.

En plus de cela, comme tous les membres de sa famille, il haïssait le chancre merksiste, idéologie fausse, inhumaine et profondément stupide. C'est pour la combattre qu'il avait rejoint le Kolozistan. C'est ce qu'il dirait aux pavlovistes : Je suis ici pour casser du merksiste.

Re: Arrivée de Jakob de Livadia

Posté : |13 Dec 2017|, 14:52
par Piotr Lazarenko
Des militaires Pavlovistes accueillirent le bateau au port de Slavoutytch. Ils étaient méfiants, mais se sont vite rendu compte que les membres qui débarquèrent étaient des alliés.
Ils décidèrent d'aller tous ensemble boire de la vaudka, spécialité locale et fierté nationale, dans un excellent bar de la ville. Ca et là, des corps jonchaient encore le sol. La plupart étaient des hommes anti Pavlovistes tombés pendant la reprise de la ville. D'autres étaient des fusillés, notamment des militants du PSDK.

De toutes les villes, Slavoutytch était celle qui avait subi le plus de dégâts.

Re: Arrivée de Jakob de Livadia

Posté : |13 Dec 2017|, 21:01
par Jakob de Livadia
Le cadet de Livadia fit bientôt son entrée dans la ville. Il n'eut guère de difficultés à se présenter comme un sympathisant pavloviste et il finit dans une obscure taverne à boire des hectolitres de vaudka avec des miliciens qui lui tapaient dans le dos en lui donnant du "camarade"!

Le lendemain, une fois frais et dispos, Jakob prit congé de ses nouveaux amis et prit la route d'un centre de recrutement. Enjambant un cadavre, il entra dans une bâtisse à l'aspect vaguement militaire. Derrière un guichet, un sergent roupillait, sans doute fatigué par l’absorption trop importante de vaudka.

Jakob claqua des talons et effectua un salut militaire parfait.


- Jakob de Livadia, prince éponyme ! Sujet Russlave mais sympathisant des vrais kolozistanais. Je suis venu mettre mes aptitudes au service de la Grande Cause Pavloviste et je sollicite le commandement d'une unité ! Que l'on me donne des hommes et je coucherai quantité de ses salopards de rouges ! Par ailleurs, j'espère obtenir la nationalité kolozistanaise par le sang versé ! Sergent, je suis à vos ordres !

Re: Arrivée de Jakob de Livadia

Posté : |14 Dec 2017|, 06:27
par Piotr Lazarenko
Les militaires lui indiquèrent qu'ils allaient prochainement tous partir à l'Est, pour récupérer Dzerjinsk. La bataille s'annonce sanglante...

Re: Arrivée de Jakob de Livadia

Posté : |14 Dec 2017|, 16:31
par Jakob de Livadia
Jakob suivit donc le mouvement fort déçu qu'une personne de sa qualité n'ait pas reçu le commandement au moins d'une petite unité.

Re: Arrivée de Jakob de Livadia

Posté : |24 Dec 2017|, 18:29
par Jakob de Livadia
Jakob prit la décision de quitter le pays. Les pavlovistes étaient perdus. Ils n'avaient pas de vision ensemble, pas de volonté, et finalement peu d’intérêt. Aussi, il déserta avec plaisir entraînant avec lui une poignée de Kolozistanais déçus. Dieux mercis, un autre projet le motivait désormais.