Page 1 sur 2

Réforme du système éducatif

Posté : 30 juin 2020, 10:38
par Ekaterina Timochenko
Mesdames et Messieurs les Députés,

Après plusieurs mois de discussions avec les syndicats, je vous soumets aujourd'hui la réforme du système éducatif kolozistanais. Les débats sont ouverts jusqu'au 15/07 à 15h.
Article 1
La présente Loi fixe les règles du système éducatif kolozistanais.

Article 2
L'école est obligatoire dès 3 ans et jusqu'à 18 ans. Les parents ne respectant pas cette règle sont passibles de poursuites judiciaires.

Article 3
Le système éducatif est articulé comme suit :

Ecole maternelle
- Petite section
- Moyenne section
- Grande section

Ecole primaire
- 1er grade
- 2ème grade
- 3ème grade
- 4ème grade
- 5ème grade

Collège
- 6ème grade
- 7ème grade
- 8ème grade
- 9ème grade
* Brevet d'aptitude *

Lycée
- 10ème grade
- 11ème grade
- 12ème grade
* Certificat de fin d'études *

Article 4
Les écoles, collèges et lycées sont publics. La scolarité est donc gratuite et prise en charge par l'Etat.
Les écoles, collèges et lycées privés sont strictement interdits.

Article 5
Les Universités d'Etat sont publiques. La scolarité est donc gratuite et prise en charge par l'Etat.
Les Universités privées sont autorisées. La scolarité est payante, selon les critères fixés par les Universités.

Article 6
Le Certificat de fin d'études permet d'entrer sur le marché du travail. Une incitation à poursuivre ses études à l'Université sera néanmoins faite.

Re: Réforme du système éducatif

Posté : 30 juin 2020, 20:13
par Nebojša Čolović
Nebojša Čolović prit la parole

Même si les la LPK est favorable aux écoles et lycées privés, la possibilité d'Université privées est une bonne chose. Cependant nous préférons le terme plus générique d'"Etablissement d'Etudes Supérieures". Ma deuxième objection est sur la scolarité obligatoire. L'âge de 18 ans me semble excessif, la LPK souhaiterait que les élèves ayant intégrés des apprentissages puissent quitter la scolarité dès 16 ans. Cela rejoint la demande d’intégration du secteur privé à l'éducation secondaire, ce qui ne semble pas envisagé.
La principale objection est donc la non prise en compte du secteur privé dans l'enseignement avant le * Certificat de fin d'études *, que se soit dans l'enseignement en lui même ou la confrontation des élèves aux entreprises privées via des stages ou des filières d'apprentissage. Pousser toutes une génération à entrer dans des Universités Publiques n'est pas le meilleur moyen de dynamiser une économie ni de développer des filières d'excellence.

Re: Réforme du système éducatif

Posté : 01 juil. 2020, 10:24
par Ekaterina Timochenko
La Ministre de l'Education et de la Culture prit la parole.

Le terme d'Université Privée est un terme générique, bien entendu chaque Université portera le nom qu'elle souhaite.
Concernant l'âge de scolarité obligatoire, nous avons choisi 18 ans car cet âge correspond au Certificat de fin d'études.
Pour votre dernière objection, nous inciterons seulement à poursuivre les études. Chaque étudiant sera libre de le faire. Avec le Certificat de fin d'études, il pourra travailler, que ce soit dans le secteur public ou dans le secteur privé.

Arkovul pourrait être un excellent partenaire pour les Universités publiques et/ou privées. Des stages, de l'apprentissage avec pourquoi pas des embauches à la clé serait un beau projet.

Nous notons vos 2 amendements, sur l'âge de scolarité obligatoire et sur la suppression de l'incitation à poursuivre ses études. Ils seront mis au vote cet après-midi.

Re: Réforme du système éducatif

Posté : 02 juil. 2020, 14:02
par Ekaterina Timochenko
Les 2 amendements du groupe LPK sont mis au vote pendant 1 semaine.
Article 2
L'école est obligatoire dès 3 ans et jusqu'à 18 16 ans. Les parents ne respectant pas cette règle sont passibles de poursuites judiciaires.
Article 6
Le Certificat de fin d'études permet d'entrer sur le marché du travail. Une incitation à poursuivre ses études à l'Université sera néanmoins faite.

Re: Réforme du système éducatif

Posté : 03 juil. 2020, 01:35
par Nebojša Čolović
LPK : POUR 40 voix

Re: Réforme du système éducatif

Posté : 03 juil. 2020, 09:21
par Ekaterina Timochenko
UCOK

41 POUR
30 CONTRE

Re: Réforme du système éducatif

Posté : 03 juil. 2020, 09:22
par Vladimir Poltine
RODINA

15 POUR
20 CONTRE

Re: Réforme du système éducatif

Posté : 03 juil. 2020, 09:24
par Svetlana Sokolova
PMLGK

40 POUR
13 CONTRE

Re: Réforme du système éducatif

Posté : 05 juil. 2020, 03:30
par Nebojša Čolović
Madame Ministre de l'Education et de la Culture,

La LPK aurait d'autres propositions concernant l'éducation. En attendant le résultat officiel sur le vote des deux premiers amendements, nous réfléchissons à déposer d'autres amendements ou à proposer un projet de loi indépendant. Il s'agit de la mise en place d'un système permettant aux jeunes kolozistanais de s'ouvrir au Micromonde. Il permettrait aux étudiant kolozistanais, de l’apprenti au doctorant,de passer quelques mois (6-12 mois) dans un pays étranger à mi-temps entre entreprise et enseignement (dont la langue). La prise en charge budgétaire étant proposée par le réseau des entrepreneurs privés kolozistanais en partenariat avec leurs entreprises partenaires à travers l'Archipel qui négocieront avec les établissement éducatifs sur place. Le budget de ce projet serait neutre pour le royaume.

Quelques exemples de secteurs dont nous avons des retours positifs :

-Eoliennes
-Mines
-Marine marchande
-Aéronautique
-Mécanique
-Recyclage
-BTP

Re: Réforme du système éducatif

Posté : 06 juil. 2020, 12:56
par Ekaterina Timochenko
Les 2 amendements de la LPK sont adoptés.

Concernant votre projet, je pense qu'il serait judicieux de faire une Loi à part de celle-ci, je vous invite donc à proposer votre projet dans un autre fil au débat. J'y suis favorable, cependant concernant le volet budgétaire je souhaite plus d'informations. Nous en rediscuterons dans l'autre sujet.