Page 1 sur 2

Siège du PRK

Posté : |02 Dec 2017|, 09:32
par Joseph Kirov
Ici se trouve la salle de réception du parti

Re: Siège du PRK

Posté : |02 Dec 2017|, 09:33
par Joseph Kirov
Du côté du PRK c'était aussi la fête, beaucoup de personne personnalité avaient été invitées pour célébrer l'événements et la nouvelle humiliation du PMLGK .
Image

Image

Re: Siège du PRK

Posté : |01 Fév 2018|, 19:06
par Joseph Kirov
Alors que le Kolozistan dormait désormais tranquillement, les militants du PRK eux s'activait. Une campagne devait se préparer. Il fallait sortir sa main du cul de Sokolova comme disait Kirov.

Alors que les discours allaient être passionné. Kirov allait de nouveau pouvoir déblatérer un discours anti Merkiste, accusant le PMLGK de tout les problèmes du pays tout en valorisant la droite et en se moquant du PSDK...

Re: Siège du PRK

Posté : |02 Fév 2018|, 23:27
par Haktorel W. Klausbourgski
Le colonel-prince Klausbourgksi-Bordebonski se présenta au siège du PRK, il était en attente de nationalité. Il n'eut aucun mal à rencontrer le président Kirov dont il avait été un allié au sommet de Dzerjinsk.

Re: Siège du PRK

Posté : |03 Fév 2018|, 12:33
par Joseph Kirov
Rapidement accueilli par des membres du PRK, il fut invité à suivre le chef du protocole. Entrant ensuite dans une salle qui semblait être la salle de réunion, Kirov au fond, discutait avec Sariapova. Le mot Karénine et Edoran pouvait être entendu.

Se retournant à l'appel du CP, il accueilli l'invité, pas au courant de la démarche de celui-ci.


Colonel-prince Klausbourgksi ! Qu'est-ce qui vous amène ici !

Re: Siège du PRK

Posté : |05 Fév 2018|, 23:03
par Haktorel W. Klausbourgski
Les deux hommes s'étaient connus lors du sommet de Dzerjinsk. L'opiniâtreté de Klausbourgski à défendre l'option monarchique au profit des nationalistes avait payé. Aujourd'hui il se tournait vers celui qui hier était son obligé :

- Monsieur Kirov, vous revoir est un plaisir. Nous nous sommes guère entretenu depuis le sommet de Dzerjinsk.

Les deux hommes s'échangèrent des amabilités avant d'en venir aux faits.

Les nouvelles de l'Empire (ainsi parlait-on de la Russlavie) ne sont guère rassurantes. Karénine, un KD sorti je ne sais d'où, acquis au mullerisme a pris le pouvoir, s'alliant aux républicains et aux crypto-merksistes. Il s'emploie à débaucher les députés impériaux les plus libéraux. Ces derniers, vicié par l'envie, brade leur honneur et leur âme de gentilhomme russlave pour une poignée de roubles et quelques prébendes. Qu'en sera-t-il après cette mandature pourrie de l'Empire. Je suis convaincu que le Royaume de Kolozistan doit se tenir prêt à lever l'étendart du panslavisme et devenir le phare de la civilisation slave. Pour cela, il lui faut un roi fort et un parti dévoué à la Couronne, à la Patrie et à la Nation slave. Le PRK incarne cet idéal ! Cet idéal, l'officier apatride que je suis en a fait le sien depuis qu'il a mis mon épée de gentilhomme belondaure au service du Tsar. Je continuerai à le servir à vos côtés Joseph, dans votre formation politique aujourd'hui, dans votre administration lorsque vous serez au pouvoir ; si vous êtes prêt à m'y faire une place.

Je viens de recevoir la nouvelle : je suis désormais votre concitoyen !

Re: Siège du PRK

Posté : |06 Fév 2018|, 16:16
par Joseph Kirov
Lorsque le désormais nouveau Kolozistanais lui présenta la situation Russlave, Kirov garda un ère maussade, le temps de la grande Russlavie serait-il fini ? Le recul de Pojarski n'avait fait qu'accentuer ce sentiment, le Russlavie devenait plus constitutionnelle que le Kolozistan.

Mais lorsque Klausbourgski annonça sa naturalisation, le visage se réveilla de nouveau.



Toutes mes félicitations ! J'espère qu'ensemble nous pourrons faire prospérer un nouveau Kolozistan loin de la peste Merksiste. Il nous faudra juste éduquer un peu le roi, un peu trop... libéral à mon goût. Il est un peu comme votre Tsar, un peu trop à gauche.

Concernant la Russlavie, je suis d'accord avec vous. La situation m'inquiète. Malgré ce que l'on pense, le PIR est faible gangrené par des crypto socialiste. L'incapacité de Pojarski a soulever le peuple faitaussi peur.

La Russlavie de Karénine est clairement contre le Panslavisme. Ils ont bien menacé le Kolozistan plusieurs fois. Nous allons leurs montrés l'exemple pour les obliger à nous suivre. Nous allons humilier Karénine, j'ai quelques idées pour cela, je vous en parlerais en privé.

Re: Siège du PRK

Posté : |06 Fév 2018|, 23:44
par Joseph Kirov
Le patron du PRK regardait à gauche puis à droite, espérant qu'il n'y avait pas de micro Mullerien par ici. Ensuite il invita Klausbourg à le suivre. EL/ Zone privée du parti

Re: Siège du PRK

Posté : |06 Mar 2018|, 10:14
par Joseph Kirov
AU PRK on rigolait bien devant les actions du PMLGK, qui reprenait les rumeurs Scantheloise pour tenter de s'opposer au gouvernement...

Re: Siège du PRK

Posté : |09 Mai 2018|, 19:37
par Haktorel W. Klausbourgski
Haktorel Klausbourgski, membre du bureau exécutif du PRK, chargé de la propagande électorale, motivait les militants afin d'occuper le terrain en ces dernières heures de la campagne. Les affiches du PRK exhortaient le peuple kolozistanais à un sursaut de patriotisme pour préserver le pays du péril rouge.