Page 1 sur 1

Entrevue Viktor Pavlovitch / Maria Sariapova

Posté : |10 Jui 2017|, 14:05
par Viktor Pavlovitch
Le Président du MNK, Viktor Pavlovitch, arriva au siège du PRK. Il souhaitait rencontrer la nouvelle Présidente du PRK, Maria Sariapova. Etant de l'aile nationaliste du PRK, elle était une concurrente marchant sur les plates-bandes du MNK, mais il était plus facile de faire un accord de Gouvernement avec elle plutôt qu'avec le libéral Joseph Kirov. Il se présenta à l'accueil.

- Bonjour, je souhaiterais rencontrer Madame Sariapova s'il vous plaît.

Re: Entrevue Viktor Pavlovitch / Maria Sariapova

Posté : |10 Jui 2017|, 22:56
par Joseph Kirov
La chef de file du parti accepta de rencontrer le patron du MNK.

Comme beaucoup de membre du PRK elle avait la réaction du MNK au premier tour en travers de la gorge. Malgré tout elle l'accueilli avec sourire.

-
Bonjour Monsieur Pavlovitch, que puis-je pour vous ?

Re: Entrevue Viktor Pavlovitch / Maria Sariapova

Posté : |11 Jui 2017|, 13:10
par Viktor Pavlovitch
Il serra la main de la Présidente du PRK.

- Madame, comme vous le savez, des élections Législatives vont avoir lieu dans quelques jours. L'objectif principal est d'avoir une majorité de Droite à la Rada pour contrer la politique Merksiste. Vous êtes du courant nationaliste, c'est une bonne chose. Le PRK et le MNK ont tout intérêt à trouver un accord en vue d'un possible Gouvernement, ou en cas d'échec, d'un accord d'opposition. Il va de soi qu'il est hors de question pour nous de s'allier ou de participer à un Gouvernement où le PMLGK, le PSDK et le MIS sont présents.

Re: Entrevue Viktor Pavlovitch / Maria Sariapova

Posté : |11 Jui 2017|, 13:41
par Joseph Kirov
Bien que Sariapova était membre du courant nationaliste, les libéraux était toujours présent dans le parti et nul doute que la ligne n'avait pas vraiment évolué.

-

Bien mais je pense monsieur Pavlovitch que votre demande même en cas de grande victoire a un point irréaliste.

On ne peut virer le PMLGK du gouvernement, c'est impossible où elle aura la même réaction que Kirov. Il faut lui donner des ministères mais pas les plus importants.

Re: Entrevue Viktor Pavlovitch / Maria Sariapova

Posté : |11 Jui 2017|, 13:48
par Viktor Pavlovitch
Viktor Pavlovitch ne s'attendait pas à cela. Le PMLGK allait faire partie du Gouvernement, surement avec le PRK si les Législatives confirment les scores de la Présidentielle. L'accord PRK-MNK était donc impossible.

- Bien, vous comprendrez donc qu'un accord n'est pas possible. Nous nous contenterons d'être dans l'opposition à un Gouvernement Merksiste ou Libéral.

Re: Entrevue Viktor Pavlovitch / Maria Sariapova

Posté : |11 Jui 2017|, 18:53
par Joseph Kirov
Maria Sariapova regardait l'ultra avec dépit, décidément il est encore immature politiquement en plus de l'extrémisme stupide tout au plus, malgré tous elle tenta de faire ce que Kirov n'avait pas réussi : Éduquer le MNK à la réalité politique.

-

C'est votre choix mais sachez que sur cette ligne votre parti ne sera pas souvent au pouvoir.

Le Kremlin est dirigé par une Merksiste, comme Kirov elle refusera toute demande lui offrant 0 ministères car elle serait decredibilisé.

Il est donc logique que le parti du président possède au moins un ministère, sachant que c'est le premier parti du gouvernement qui gagne le poste de premier ministre sauf exception.

Ce que vous proposez sera impossible à faire quelque soit la personne au pouvoir.

Il va falloir vous habituer à ce système où vousfinirez comme votre prédécesseur le PNK.