Départ du Parti

Orientation politique : Merksisme-Luninisme, Godienkisme
Répondre
Avatar du membre
Vladimir Poltine
Messages : 36
Enregistré le : 08 févr. 2020, 14:52
Localisation : Belgograd

Départ du Parti

Message par Vladimir Poltine »

Vladimir Poltine envoya une lettre à Svetlana Sokolova afin de lui signifier son départ du PMLGK.
Svetlana,

Comme tu dois déjà le savoir via ton Ministre, je t'annonce dans cette lettre ma volonté de quitter le PMLGK. Mon séjour en prison m'a permis de beaucoup réfléchir sur cette opportunité. Ne vois pas dans ce départ une trahison envers le Merksisme et envers nos Camarades, mais je ne me reconnais plus tellement dans le PMLGK actuel.

Je fonde mon propre parti politique, que j'ai nommé Rodina. Je me revendique toujours Merksiste-Luniniste et surtout Godienkiste. Néanmoins, face à une droite qui renaît de ses cendres et face à une UCOK qui n'a plus de Cathodoxe-Orthodique que le nom car devenu progressiste, je pense que nous devons défendre un nationalisme de gauche, afin de contrer le nationalisme de droite. C'est dans cette direction que la gauche s'installera durablement au Kolozistan.

Actuellement le PMLGK a 96 sièges à la Rada. Je peux t'annoncer que 26 d'entre eux sont prêts à me rejoindre. Je leur ai demandé de rester avec le groupe PMLGK jusqu'aux prochaines élections législatives. Dans tous les cas, et je souhaite te rassurer, Rodina ne sera pas un opposant au PMLGK, mais un partenaire. Pour moi, des alliances seraient naturelles entre nos deux partis. Un bloc de gauche permettra d'avoir des coalitions pour gouverner, sans avoir à négocier des points de programme avec d'autres partis.

Amitiés Godienkistes,

Vladimir Poltine
Ministre des Affaires Etrangères
Directeur du Centre de Coopération des Polices de la Grande Alliance
Président de Rodina
Avatar du membre
Svetlana Sokolova
Messages : 124
Enregistré le : 08 févr. 2020, 14:49
Localisation : Dzerjinsk

Re: Départ du Parti

Message par Svetlana Sokolova »

Svetlana Sokolova avait reçu la lettre de Vladimir Poltine. Elle entra dans une colère noire en le lisant, puis peu à peu la colère fit place à une satisfaction. Finalement, Poltine était très malin. La création d'un parti politique à gauche ferait perdre des voix au PMLGK, mais permettrait à la gauche d'avoir une alliance solide aux élections législatives et à la Rada pour gouverner... Il fallait tenir compte de ce calcul politique. L'objectif était d'éviter une rupture à gauche avec ce nouveau parti.
Vladimir,

J'ai appris ton départ du Parti et je le regrette sincèrement. Je prend note de la création de ton nouveau parti, Rodina. Pour moi, c'est une grande erreur de quitter le Parti, tu en étais l'un des membres historiques et une personnalité. Etant compagnon d'armes de Vladimir Illich Sokolov, tu avais toute ta place au sein du PMLGK.

Cependant, ce qui est fait est fait. Tu as fait ton choix, et je l'accepte. Ce que je souhaite vivement, et je vois que c'est également ton opinion, c'est que nos deux partis s'accordent et s'allient au sein d'un bloc de gauche. Là où la droite a toujours réussi à faire des alliances, le PMLGK a payé de son hégémonie à gauche et ne pouvait compter que sur lui-même et parfois sur l'UCOK.

Je suis rassurée de voir que tu ne souhaites pas t'opposer au PMLGK. Le Parti ne s'opposera pas non plus à Rodina, excepté bien sur lors des campagnes électorales où chaque candidat se battra pour la victoire. Au bout, il y aura Rodina et le PMLGK côte à côte pour contrer la droite.

Je te souhaite bonne chance, et que nos relations amicales et fraternelles perdurent.

Amitiés Godienkistes,

Svetlana Sokolova
Ministre de l'Economie et des Finances
Juge de la Cour Suprême
Duchesse de Taraspol
Secrétaire Générale du Parti Merksiste-Luniniste-Godienkiste du Kolozistan

Image Image
Récipiendaire de l'Ordre d'Ivan
Ecuyère de de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent (Edoran)
Répondre

Retourner vers « Parti Merksiste-Luniniste-Godienkiste du Kolozistan (PMLGK) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité